Développement de 145 territoires : le Sud-Kivu nécessite 80 millions USD

Le gouvernement congolais devra débourser 80 millions USD pour le développement de huit territoires du Sud Kivu. Son gouvernement provincial a livré ce montant, vendredi 8 juillet à Bukavu, lors du lancement de programme de développement de 145 territoires de la RDC. 

A l’initiative du gouvernement central, ce projet porte essentiellement sur les infrastructures et l’accès aux services sociaux de base.

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu s’est engagé à faciliter l’exécution de ce programme visant à développer le pays à partir des entités décentralisées.

« Nous ne faisons qu’appliquer la vision du chef de l’Etat qui est le développement de la République à partir de la base. Nous avons suivi le mot d’ordre, c’est ainsi qu’à Bukavu, nous venons de lancer le programme de développement de 145 territoires. Le gouvernement provincial fera d’abord un suivi avec rigueur pour que ce programme soit réellement effectif », a assuré le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Marc Malago Kashekere.

Pour la mise en application de ce programme, le gouvernement congolais bénéficie de l’appui du PNUD pour la mise en œuvre de ce projet.

Le chef de bureau du PNUD à Bykavu, Pierre Gusira a précisé que ce programme consiste aux travaux de construction et d’aménagement.

« Comme la plupart ce sont des actions de construction et d’aménagement. Il y a des équipes d’ingénieurs qui vont descendre sur terrain, dans tous les territoires pour localiser tout ce qui a été cité dans le document », a-t-il expliqué.

La première phase de ce programme va du 4 mars 2022 au 31 décembre 2023.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner