Butembo : les jeunes appelés à collaborer avec les services de sécurité

 

Le président du Conseil urbain de la jeunesse de Butembo (Nord-Kivu), Franck Mukenzi a invité, samedi 9 juillet, les jeunes de cette ville à collaborer avec les services de sécurité.

Il a lancé cette invitation au cours des échanges ayant réuni le commandant urbaine de la police, les groupes de pression et mouvements citoyens de Butembo :

« Les jeunes ne doivent pas se substituer aux services de sécurité mais plutôt sont appelés à renforcer leur collaboration avec ces derniers. Ils doivent également se désolidariser des groupes négatifs qui déstabilisent la région ».

 Il a été démontré que la police est là pour sécuriser la population mais elle fait face au manque de moyens .

« Il y a des engins à sa disposition qui ne correspondent pas à l’étendue de la ville [NDLR : Butembo] et que la jeunesse a été rappelée à revenir en aide, en appui à la police par ce qu’en se mettant en contradiction avec la police, c’est nous tous qui perdons, et la police va perdre et la population va perdre », a poursuivi le président du Conseil de la jeunesse de Butembo.

Pour sa part, le commandant urbain de la police nationale a encouragé les jeunes à alerter les services de sécurité à temps sur tout mouvement suspect et à ne pas céder à la manipulation.

« Si on informe à temps utile, la police intervient. Il y a d’autres cas, où on informe quand le fait s’est déjà produit peut-être après une heure du temps. Et puis, la jeunesse ne doit être manipulée mais doit plutôt comprendre qu’avec la sécurité, on peut développer la ville », a souligné le commissaire supérieur principal, Polongoma Dintoto.

Déroulé en présence de la police des Nations Unies, ce forum a été placé sous le thème : « La mission de la police et la participation des jeunes dans la sécurisation de la ville de Butembo qui fait face à la recrudescence de l’insécurité ».

Le Conseil urbain de la jeunesse a organisé cette activité en collaboration avec le groupe de travail thématique Défense et sécurité de la société civile afin de renforcer la confiance entre la police et la jeunesse.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner