Ituri : 5 morts et des maisons incendiées dans 2 attaques des présumés ADF à Irumu

Cinq personnes ont été tuées et deux maisons incendiées dans une double attaque attribuée aux rebelles ADF vendredi 15 juillet et samedi 16 juillet dans le village Epanza et au centre d’Otomaber au sud du territoire d’Irumu.

La première attaque a eu lieu vendredi 15 juillet soir. Un groupe des rebelles des ADF a fait incursion dans le village Epanza où ils ont attaqué une position des FARDC et commis des exactions contre des civils. Ils ont tiré plusieurs coups de feu pour terroriser la population et se livrer par la suite à des actes de pillage.

Selon l'ONG CRDH, ces rebelles ont tué trois personnes dans leurs domiciles par des fusils et des armes blanches. Aussitôt alertée, l’armée est allée à la poursuite de l’ennemi qui, malheureusement, avait déjà mis le feu à deux habitations des civils avant de prendre le large. 

La deuxième attaque a eu lieu le samedi 16 juillet au centre d'Otomaber où deux civils y ont perdu la vie.

Selon des sources sécuritaires, parmi les victimes, figure un présumé collaborateur de ces rebelles qui a été neutralisé par l’armée. Les FARDC ont repris le contrôle de cette zone.

La société civile de Walese Vonkutu plaide pour le déploiement d’un dispositif important de militaires ainsi que pour un appui logistique consistant pour permettre à l'armée de poursuivre ces rebelles à l’Ouest de la RN4 où ils ont érigé leur bastion.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner