RDC : 7 personnes tuées à la suite d’une attaque des ADF à Samboko

Sept personnes ont été   abattues samedi 25 juin par des rebelles des ADF à Samboko, village situé entre les territoires de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri.

Une dizaine d’hommes armés identifiés comme des rebelles des ADF en provenance du Nord-Kivu ont fait incursion dans cette petite bourgade de Samboko aux petites heures du matin en tirant plusieurs coups de feu.

Selon des sources de sécurité, ces rebelles se sont ensuite introduits dans des maisons. Dans cette confusion, sept personnes ont été atteintes par balles et sont mortes sur place. Trois autres villageois ont été grièvement blessés, indiquent les sources locales.

Les militaires FARDC affirment être intervenus pour mettre en déroute ces assaillants. Il s’en est suivi un échange de tirs. Dans leur fuite, ces ADF ont mis le feu à quatre maisons, huit boutiques et ont pris en otage seize personnes pour transporter des biens pillés.

La société civile locale indique que l’ennemi profite de cette trêve des opérations conjointe entre les FARDC et l’UPDF pour commettre des exactions contre la population. Elle appelle à la relance de ces opérations pour mettre en déroute ces ADF qui se promènent paisiblement dans la forêt de Kainama au Nord-Kivu où ils planifieraient des attaques contre plusieurs villages du territoire d’Irumu en Ituri.

 Selon des sources de sécurité, l’ennemi voulait se ravitailler en nourriture et médicaments dans cette entité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner