Haut-Uele : environ 122 enfants récupérés entre les mains des LRA en deux ans et demi

Environ 122 enfants sont récupérés, entre janvier 2020 et juillet 2022, entre les mains des rebelles LRA, dans le territoire de Dungu (Haut-Uele).

Les responsables de l’ONG internationale « Invisible Children » ont livré ces chiffres, jeudi 21 juillet, à Dungu.

Ces enfants rescapés sont pris en charge par cette organisation dans le cadre de son projet d’appui aux anciennes victimes d’enlèvement de LRA.

Parmi eux, il y a 80 garçons et 42 filles qui sont arrivées par vague après une sensibilisation de l'ONG « Invisible Children » en la collaboration des autorités locales.

Selon le chargé de ce projet à l’ONG « Invisible Children », de nombreuses filles sortent de la captivité enceinte, et d’autres avec des nourrissons, après été faites esclaves sexuelles.

Jean de Dieu Kandapé reconnait tout de même que les défis restent énormes surtout pour réunifier ces enfants avec leurs familles :

« Bien que la recherche familiale soit positive, on ne peut pas réunifier, on ne peut réunifier l’enfant à cause de l’insécurité dans sa communauté ou sur le trajet à franchir. Pour aller réunifier à Buta par exemple, il faut passer par Isiro et prendre l’avion à Kisangani ça coute très cher ».

Les autorités politico-administratives de Dungu saluent ce projet qui, selon elles, a permis à la majorité de ces enfants de retrouver leurs familles.

Ce programme est mené dans les provinces du Haut et Bas Uélé sur financement de l’USAID.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner