Sud-Kivu : la société civile s’insurge contre l'exploitation des minerais au parc de Kahuzi-Biega

Des acteurs de la société civile œuvrant dans la protection de l’environnement en RDC ont désapprouvé, samedi 23 juillet, l’exploitation des minerais dans le parc de Kahuzi-Biega (Sud-Kivu).

Après leur visite sur ce site, ils ont appelé à la fin l’impunité contre ce qu’ils qualifient des crimes environnementaux dans ce parc national.

Ces acteurs de la société appellent l’Etat à infliger des sanctions pour dissuader ceux qui commettent ces abus.

« A cause de l’impunité, nous sommes en train de vivre la naissance de plusieurs groupes armés parce qu’on se dit celui-là n’a pas été condamné donc moi aussi je peux entrer dans le parc faire l’exploitation des minerais, aller couper le bois, aller prendre les gorilles, et autres », a lancé le président de la société civile environnementale du Sud-Kivu, Josué Haruna.

Ils ont également promis d’aller plus loin pour amener les décideurs à prendre des dispositions qui s’imposent :

« C’est l’Etat congolais qui doit nous aider à assurer la protection de ce patrimoine mondial. Nous allons contacter les autorités provinciales, nationales à tous les niveaux même le président de la République pour que nous puissions trouver leur engagement et leur implication pour que le parc national de Kahuzi-Biega soit effectivement protégé. »

Ils ont en outre remis une note contre l’exploitation des ressources naturelles dans cette aire protégée au chef du parc Kahuzi-Biega.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner