Le gouverneur de l’Ituri appelle les miliciens de la FRPI et du FPIC à cultiver la paix et à respecter leur engagement

Le gouverneur de province de l’Ituri, le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama, appelle les miliciens de la Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI) et ceux du Front patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) à cultiver la paix.

Il leur demande aussi de respecter les actes d'engagement signés par ces deux groupes armés pour la cessation des hostilités en vue de la pacification de l'Ituri.

Le lieutenant-général Johnny Luboya Nkashama l'a  dit ce dimanche 24 juillet à Bunia au cours d'une interview exclusive accordée à Radio Okapi.

C'était au lendemain des affrontements entre ces deux milices dans la localité de Tulabo dans le territoire d'Irumu.

Des affrontements qui ont fait dix-huit morts dans les deux camps, selon le chef de l’exécutif provincial. A l'origine de ce clash, une dispute sur le contrôle d'une carrière minière.

Pour le gouverneur de l’Ituri, ces deux milices ne doivent plus recourir aux armes. Elles doivent plutôt attendre le démarrage du processus de Démobilisation, désarmement et réinsertion sociale et communautaire :

« Ils ont signé les actes d’engagement qu’ils doivent respecter. Cela signifie qu’ils ne doivent plus recourir aux armes. Ils doivent attendre le programme DDRC-S. En attendant que ce processus aboutisse, chacun doit retourner dans ses activités d’antan. Il y a des fermiers, des cultivateurs. Ils doivent oublier cette histoire d’armes ».

/sites/default/files/2022-07/01._240622-p-f-buniasongouv_ituri_gen_luboya-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner