Nord-Kivu : la vie reprend après des manifestations anti-MONUSCO

La tension a progressivement baissé à travers la province du Nord-Kivu, au troisième jour, mercredi 27 juillet, des manifestations anti-MONUSCO. Dans la matinée, quelques manifestants plaçaient des barricades dans certaines zones ; notamment à Goma, Beni. Des émeutes ont été signalées à quelques endroits. Toutefois, les éléments des forces de sécurité s’efforcent de rétablir l’ordre…   

La vie semble reprendre son cours normal à travers la province du Nord-Kivu après quelques agitations qui ont été rapportées ce mercredi 27 juillet dans la matinée dans certaines entités. Il s’agit notamment de l’Est de la ville Goma, autour de la base de Mubambiro, dans le groupement de Kamuronza, territoire de Masisi, mais aussi dans certains coins de la ville de Beni. 

Des manifestants, pour la plupart des motards plaçaient, des barricades sur la chaussé. D’autres tentaient de prendre d'assaut les bases des casques bleus de la MONUSCO. Mais les éléments de l’ordre, renforcés sur décision de l’autorité provinciale, ont vite réagi. Leur intervention a permis de protéger les bases des casques bleus, de dégager les passages et r de rétablir la circulation. 

Après les pillages dans et autour des bases de la MONUSCO (RVA, TMK et Himbi, pour la ville de Goma, la Rwindi, Nyamilima, et Kiwanja, pour le territoire de Rutshuru, celle de Munigi, territoire de Nyiragongo, Kanyabayonga dans le Lubero, et même dans les villes de Butembo et Beni, mercredi), des mesures ont été renforcées pour sécuriser les locaux ainsi que la sécurité du personnel onusien.  

Selon plusieurs sources, les agitations constatées ce mercredi se sont ajoutées aux manifestations anti-MONUSCO. Celles-ci sont l’œuvre des jeunes de tous bords, qui accusent la MONUSCO d'être responsable des conséquences humaines de l’instabilité dans l’Est de la RDC. Ces manifestations violentes ont fait quinze de morts et une soixantaine de blessés à travers la province, selon des sources officielles.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner