Tshopo : des femmes déplorent les injures à l’endroit de la gouverneure élue Nikomba

Des femmes politiques et de la société civile de la Tshopo ont déploré, samedi 30 juillet, les injures contre la gouverneure de leur province, Madeleine Nikombe.

Ces injures sont distillées, selon elles, dans les réseaux sociaux à longueur des journées.

Elles estiment que ce comportement va l’encontre de la Convention sur l’élimination de discrimination à l’égard de la femme et de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU.

« Nous, femmes politiques et celles de la société civile de la Tshopo, sortons de notre silence pour déplorer, désapprouver et condamner avec la dernière énergie, la kyrielle d’injures et autres diffamations dont est couvertes Madeleine Nikomba dans ls réseaux sociaux, parce que proclamée vainqueur de ces élections. Une preuve patente des violences basées sur le genre que subissent les femmes dans la Tshopo », a déclaré la porte-parole de ces femmes, Marguerite Niki.

Ces femmes boyomaises ont demandé au chef de l’Etat de procéder à l’investiture de leur semblable, première femmes élue gouverneure de la Tshopo.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner