Goma : dernier hommage de la MONUSCO aux casques bleus tués au front

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a rendu hommage lundi 1er août à Goma à cinq casques bleus. Il s’agit notamment de trois qui ont tragiquement perdu la vie lors des manifestations violentes contre la NONUSCO au Nord-Kivu.

Deux casques bleus marocains (le caporal en chef Azzouz Zhenadi et le major Mohammed Rami) ont tragiquement perdu la vie lors des manifestations violentes et d’un accident mortel le 26 et le 27 juillet dernier à Butembo. A ceux-là s’ajoutent deux policiers indiens : Shishupal Singh et Sanwala Ram Vishnoi.

Le troisième marocain, Abdulaziz El Maskiny, était mort lors des combats contre les rebelles du M23 dans la zone de Tshanzu, territoire de Rutshuru.

Le secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, affirme qu’il était nécessaire de rendre hommage, à la fois à ces casques bleus, mais aussi aux citoyens congolais qui ont péri dans les mêmes manifestations violentes. Il met aussi en exergue la nécessité de travailler ensemble en faveur de la paix dans la région :

« Lors de ces évènements tragiques, nous avons eu nos collègues des Nations unies qui ont perdu la vie. Nous leur avons rendu hommage. Il y a beaucoup de Congolais qui ont également souffert et perdu la vie lors des mêmes évènements. Et donc il est essentiel de leur rendre hommage et de continuer à travailler ensemble pour que ça ne se reproduise plus, mais aussi, pour intensifier les efforts avec les autorités congolaises pour qu’il y ait davantage de paix et de stabilité dans cette région. »

Il affirme avoir discuté de ce sujet avec les plus hautes autorités de l’Etat.

C’est la troisième fois cette année que la MONUSCO organise de telles cérémonies en mémoire de ses casques bleus tués pendant l’accomplissement de leurs mandats dans cette région Est de la RDC, déplore la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner