Kinshasa : la LIPADE mobilise pour la table ronde sur la paix et le développement du Sud-Kivu

 

La Maison civile du chef de l’Etat, en appui à la Ligue des leaders pour le développement (LIPADE), a organisé dimanche 31 juillet à Kinshasa, une conférence préparatoire de la table ronde sur la paix et le développement du Sud-Kivu, à l’intention des ressortissants de cette province établis à Kinshasa, toutes tendances et catégories confondues.

Pour le chef de la maison civile du chef de l’Etat, Bruno Miteo, ces assises s’inscrivent dans la ligne droite de la vision du chef de l’Etat en vue de la pacification de l’Est de la RDC.

Appuyant cette vision en rapport avec la pacification de l’Est, Joseph Nkinzo, coordonnateur de la LIPADE, a rappelé la déclaration du chef de l’Etat Félix Tshisekedi à Bukavu : « Je suis prêt à sacrifier ma vie pour le retour de la paix dans l’Est du pays. »

Pour sa part, le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a salué cette initiative, tout en appelant tous les fils et filles du Sud-Kivu à conjuguer les efforts pour bâtir la paix et faire décoller leur province. « Nous devons faire quelque chose pour que les intérêts du Sud-Kivu et de sa population soient au-dessus de tout », a-t-il déclaré.

Plusieurs exposés ont été faits au cours de ce forum notamment celui du rapporteur de cette table ronde, Nzila Mito sur les éléments du contexte socio-économique du Sud Kivu et celui dressant l'état des lieux de la collaboration entre les tributs du Sud Kivu dans la recherche de la paix et du développement, fait par Musole Maharaza, président de la Barza intercommunautaire du Sud Kivu.

Cette rencontre s’est tenue deux semaines après la concertation stratégique des leaders politiques et sociaux majeurs du Sud-Kivu résidents à Kinshasa pour baliser la tenue effective de la table ronde prévue à Bukavu.

Mais avant d’en arriver là, la LIPADE organisera un forum avec les chefs des tribus et les groupes armés, afin de persuader ces derniers à déposer les armes et à rejoindre le programme Démobilisation, désarmement, réinsertion communautaire-stabilisation (DDRC-S), a annoncé Joseph Nkinzo.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner