Maniema : la société civile déplore le retard dans le démarrage du programme de 145 territoires

 

La société civile du Maniema a exprimé, mardi 2 aout, son inquiétude sur le retard que connait cette province pour démarrer le programme de développement de 145 territoires. 

Le président de cette structure, Stéphane Kamundala a fait remarquer que depuis le lancement du dispositif opérationnel de la mise en œuvre de ce programme, rien n'a évolué. 

« La société civile est inquiète de constater que c’est un silence de cimetière après cet atelier-là. Alors que nous sommes en train d’apprendre que dans d’autres provinces des choses les plus rassurantes sont en train de se faire, au Maniema c’est le silence de morts », a-t-il regretté. 

Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) est chargé par le ministère du Plan d’exécuter ce programme de développement local. 

La province du Maniema avec ses 7 territoires va bénéficier d’une enveloppe de plus de 71 millions USD dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme. 

En juillet dernier, le gouverneur intérimaire, Afani Idrissa Mangala, avait lancé un atelier du dispositif opérationnel de la mise en œuvre de ce programme. 

Cet atelier avait pour but la sensibilisation et l’appropriation de ce programme par les entités territoriales décentralisées, les députés provinciaux et nationaux de cette province ainsi que de la société civile.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner