Route Beni-Kasindi : l’armée appelle les conducteurs au respect des mesures sécuritaires

 

L’armée congolaise a appelé mardi 2 août les conducteurs des véhicules au respect des heures du convoi sur l’axe Beni-Kasindi (Nord-Kivu). Cet appel est lancé après le dernier incident ayant causé mort d’hommes ainsi que des dégâts matériels importants.

« Nous remarquons qu’il y a certains chauffeurs qui ne respectent pas les consignes données par l’armée. Nous demandons toujours aux usagers de la route de nous aider afin qu’ils soient aussi bien aidés ; donc, nous faciliter la tâche. Nous allons toujours demander aux conducteurs de suivre les convois, pour sécuriser leurs véhicules », a déclaré le porte-parole des opérations militaires Sokola 1, le capitaine Anthony Mualushayi.

Il interpelle également les associations des chauffeurs à sensibiliser les leurs, car, selon lui, les dangers sécuritaires ne sont pas encore écartés totalement sur cet axe routier :

« L’armée continue à demander aux chauffeurs, surtout aux organisations des chauffeurs et structures qui encadrent les chauffeurs, d’insister sur le respect des heures des convois et des directives données par l’armée sur la route pour convoyer les véhicules de Beni à Kasindi ou de Kasindi à Beni. »

Le capitaine Anthony Mualushayi s’entretient avec Marc Maro Fimbo :

/sites/default/files/2022-08/08._030822-p-f-beniinvitecapitaineanthonymualushayippsokola1.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner