Kalemie : les activités tournent au ralenti à l’Hôpital général de référence

 

Les activités tournent au ralenti, depuis quelques jours, à l’Hôpital général de référence de Kalemie (Tanganyika).

Cette situation est due à la grève déclenchée par les médecins membres du Syndicat national des médecins du Congo (SYNAMED).

Seuls leurs collègues, membres du Syndicat des médecins de la RDC (SYMECO) continuent d’y prester.

Au service pédiatrique par exemple, le médecin trouvé sur le lieu affirme faire partie du SYMECO, donc elle n’est pas concernée par la grève. 

La conséquence est que les patients peinent à bénéficier de la prise en charge médicale adéquate, comme indique le médecin directeur de cet hôpital, Dr Jacques Kisubi.

« Quand on ne travaille qu’avec 20% du personnel, les malades ont des difficultés pour être pris en charge. Il y a des longues files d’attentes aux cabinets de consultation. Il y a aussi les tours de salles qui sont en souffrance parce qu’il y a trop peu de médecins qui doivent assurer les permutations et les gardes. On ne sait pas s’ils vont tenir pendant plus d’une semaine », a expliqué Dr Jacques Kisubi.

L’Hôpital général de référence de Kalemie est le plus grand centre hospitalier du Tanganyika, comptant plusieurs services notamment la pédiatrie, la maternité, l’ophtalmologie, la neurologie et autres.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner