Sud-Kivu : les jeunes de Kamanyola réclament l’asphaltage de la route Ngomo-Kamanyola

Le conseil local des jeunes de Kamanyola (Sud-Kivu) a demandé, lundi 8 août, au gouvernement de réhabiliter l’axe routier Ngomo-Kamanyola, long de 40 kilomètres.

Le président de cette structure, Maniema Wema, a déploré le délabrement de ce tronçon au niveau de Ngomo, dans le territoire de Walungu.

Cette situation oblige les conducteurs à emprunter la voie du Rwanda pour arriver à Bukavu par la plaine de la Ruzizi.

« Si la route de Ngomo, Kamanyola-Bukavu-Uvira est construite, la population ne va plus continuer de souffrir par des décisions du pays voisin qui est le Rwanda. Nous demandons au gouvernement congolais de réhabiliter cette route d’intérêt public pour permettre aux citoyens congolais de circuler librement jour et nuit dans leur pays. Nous en appelons aussi aux élus nationaux de mener la pression auprès du gouvernement central pour que cette route RN5 (Route nationale numéro 5) soit une priorité au cours de la prochaine session parlementaire », a plaidé Maniema Wema

Contactées par Radio Okapi, plusieurs sources renseignent que les fonds pour la modernisation de la RN5 seraient déjà logés dans une banque à Kinshasa.

L’entreprise SINOHYDRO serait toujours en attente du décaissement de ces fonds pour poursuivre les travaux interrompus depuis des mois.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner