Beni : « Manifester contre la MONUSCO pourrait profiter à l'ennemi », selon le président de la jeunesse d’Erengeti

Le président de la jeunesse de la localité d’Eringeti, dans le territoire de Beni, Fabrice Muhangi, appelle les jeunes à ne pas mener des actions contre la MONUSCO au moment où les appels à la violence contre la mission onusienne se multiplient dans le territoire de Béni (Nord-Kivu). 

Pour lui, s'attaquer à la MONUSCO pourrait profiter à l'ennemi ADF pour mener des attaques dans cette zone déjà en proie à l'insécurité caractérisée par des massacres.   

« Je dis aux jeunes de garder leur calme parce qu’ailleurs on est en train de manifester contre la MONUSCO. Nous, comme nous sommes un milieu stratégique, nous ne pouvons pas nous lancer dans la rue parce que cela peut amener les bandits, les ADF de mener des actions pendant ces moments-là » interpelle Fabrice Muhangi.  

Il ajoute que plusieurs mouvements de jeunes dont la LUCHA ont été sensibilisés à cet effet :  

« Je les ai appelés au calme. J’ai déjà commencé des sensibilisations, avec notamment les responsables et membres de la LUCHA qui sont ici. Ils ont compris. J'ai aussi appelé les différentes couches de la jeunesse et ils ont compris. Je les ai appelés au calme, mais aussi de rester toujours vigilants par rapport à ce que l’ennemi a toujours fait dans notre milieu » a-t-il poursuivi.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner