Goma : 176 cas d’accidents de circulation recensés au premier semestre 2022

La Commission nationale de prévention routière (CNPR) affirme avoir enregistré, environ 176 cas d’accidents de route depuis janvier dernier, à Goma (Nord-Kivu).

Selon cette structure de l’Etat, ces accidents ont causé environ 50 morts et 79 blessés.

Ces statistiques émanent du président national de la CNPR, Robert Matalatala qui vient boucler une tournée dans cette partie du pays.

Il a appelé les conducteurs à suivre la formation de recyclage obligatoire pour prévenir les cas d’accidents de circulation devenus récurrents.

« Quand nous voyons le taux d’accidents au niveau du Nord-Kivu, et morts d’hommes qu’il y a après ces accidents de circulation, il faut obligatoirement que les conducteurs viennent suivre ces cours de recyclage. L’accident de circulation n’est pas une fatalité. Mais tous ensemble si nous nous y mettons nous pouvons l’endiguer, en réduisant la fréquence et la gravité des accidents de circulation », a soutenu Robert Matalatala.

Sa tournée à Goma consistait notamment en la sensibilisation à la prévention routière et au renforcement de capacités des services de transport dans la ville de Goma.

Accompagné du conseiller du ministre des Transports, Robert Matalatala a inauguré, mardi 9 aout, quelques panneaux de signalisation routière et feux lumineux implantés par son service à travers la ville de Goma.

« Il y a des avancées significatives, mais il ne faudrait pas qu’on s’arrête à ce niveau-là. Il faut encore davantage implanter la signalisation dans son ensemble. Parce que nos routes doivent parler. Nous devons être au standard international pour que nous soyons au même diapason que les autres pays du monde » a-t-il poursuivi.

Goma est la 4è étape dans sa tournée de sensibilisation des responsables de la CNPR après les villes de Kindu, Kisangani et Bukavu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner