Jovi Mulemangabo : « Pour couvrir le besoin des abonnés au Sud-Kivu, il nous faut au moins 100 mégawatts »

Les villes de Bukavu, Uvira (Sud-Kivu) et Goma (Nord-Kivu) connaissent, depuis lundi 8 août, de sérieuses perturbations en énergie électrique.

Invité de Radio Okapi, le Directeur provincial de la SNEL au Sud Kivu, Jovi Mulemangabo attribue cette situation aux pannes de leurs machines, devenues vétustes et envahies par les déchets plastiques jetés dans la rivière Ruzizi.

« Pour couvrir le besoin de tous les abonnés au Sud-Kivu, il nous faut au moins 100 mégawatts. Alors que pour alimenter la ville de Goma sans délestage, il faut 50 mégawatts. Aujourd’hui, quand toutes les machines sont en service, au Sud-Kivu on est autour de 13 mégawatt et Goma autour de 8 mégawatts. Nous devons tout faire pour augmenter toutes les sources de production », a-t-il déclaré.

Jovi Mulemangabo précise que les panne aux centrales de Ruzizi I et II affectent directement les villes de Bukavu, Uvira et Goma.

Il s’entretient avec Emmanuel Elameji.

SON////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-08/08._100822-p-f-bukavuinvitejovimulemangabosnel-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner