Butembo : au moins 3 civils tués à Bashu lors des affrontements entre les FARDC et les ADF

Les Force armées de la RDC ont poursuivi jeudi 11 août des rebelles ADF dans la chefferie de Bashu, au lendemain de l'attaque de la prison centrale de Kakwangura à Butembo. Au cours des affrontements, signalés dans plusieurs entités depuis la nuit de mercredi, au moins trois civils ont été tués, selon la société civile locale.

Les ADF ont tué au moins trois civils, à leur passage notamment dans les villages Kasitu et Malihi. Six autres personnes ont été emportées à Katehya dans le groupement Bunyuka, selon la société civile locale.  Ces rebelles ont également pillé des biens, dont du bétail ainsi que des boutiques à Bunyuka, Vutondi, Kasitu, Isonga...

Le président de la société civile forces vives de Bashu, Roger Wangeve, indique que d’autres personnes enlevées à Isonga ont pu s’échapper lors des affrontements qui ont eu lieu autour de 2 heures du matin de ce jeudi, dans ce village, entre l’armée et les FARDC.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1, le capitaine Antony Mwalushayi, promet de fournir plus de détails quant à cette opération de l’armée contre les ADF. 

Ces rebelles, qui ont attaqué la prison centrale de Butembo dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 août, sont venus de la vallée de Mwalika, dans la chefferie de Bashu, territoire de Beni, selon l’armée. Cette vallée, qui était jadis l’un de leurs grands bastions et greniers, a été conquis et reconquis plusieurs fois par l’armée.

La société civile locale, qui se dit inquiète du retour de ces rebelles dans la zone, encourage l’armée à fournir plus d’efforts afin de les neutraliser complètement. Elle appelle également la population à collaborer étroitement avec les services de sécurité en vue des résultats escomptés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner