Insécurité dans l’Est de la RDC : le député Kasekwa préconise la réforme des FARDC

Député national élu de Goma (Nord-Kivu), Jean-Baptiste Kasekwa a appelé, samedi 13 aout, le gouvernement à réformer les FARDC ainsi que les services de sécurité pour pacifier l’Est de la RDC.

Il a lancé cet appel au cours d'une conférence-débat qu'il a animée à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu :

« Nous devons nous mobiliser pour obliger le gouvernement à se focaliser sur la montée en puissance des FARDC, de la PNC et de nos services de sécurité pour ne plus continuer de tourner le regard. Il est temps que nous puissions reprendre la sécurité de notre pays entre nos propres mains ».

Jean-Baptiste Kasekwa a reproché aux dirigeants congolais de sous-traiter la sécurité intérieure du pays, en comptant sur la MONUSCO ainsi que sur les forces sous-régionales, en délaissant les FARDC.

« La solution ne va pas venir des forces sous-régionales qui, autorisées par notre propre gouvernement, viennent chacune combattre ses rebelles sur notre propre sol. Les Burundais viennent s'occuper de leurs Tabara, les Ougandais de leurs ADF, les Sud-Soudanais vont venir s'occuper de leur rébellion dans les Uelé », a-t-il poursuivi. 

Cet élu de Goma a également proposé la tenue prochaine d’une table-ronde pour évaluer les opérations militaires et celles de mise en œuvre du PDDRC-S.

Une centaine de populations de toutes les couches sociales de Goma ont participé à cette activité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner