Maniema : l'école primaire Fataki en difficulté de fonctionnement

Le directeur de l'école primaire Fataki, située à 68 km de Kindu dans le secteur des Beia au territoire de Pangi (Maniema), lance un SOS en faveur de son école qui est pléthorique.

Francois Kaseme Bakwamponga, sollicite en effet la construction d’autres salles de classe, avant la rentrée prochaine des classes, au regard du nombre croissant des élèves.

Construite en 2012 par le Fonds social de la République, avec une capacité d'accueil de deux-cent septante élèves, l'école primaire Fataki accueille à ce jour, plus de six-cents élèves venus de six  villages environnants.

« L’école Fataki a une grande difficulté face au nombre élevé d’élèves. L’école compte six-cents vingt-huit élèves. Nous n’avons que huit classes. L’école vit de la gratuité. Nous avons besoin des nouvelles classes et meubles. Au sein de cette école il y a aussi un centre d’examen national de fin d'études primaires (ENAFEP). Seize écoles viennent passer leur ENAFEP ici. Les candidats à l’ENAFEP manquent souvent de place pour s’asseoir », a indiqué son directeur, Francois Kaseme Bakwamponga.

Il en appelle à l’intervention du Gouvernement :

« Je sollicite intervention des autorités pour disponibiliser plus de locaux, les pupitres ainsi que certains manuels scolaires avant la rentrée des classes ».

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner