Kalemie : manifestations d’environ 20 journaliers de la SNCC qui réclament leur engagement

Une vingtaine de journaliers de la Société des chemins de fer du Congo (SNCC)/Kalemie dans la province du Tanganyika sont dans la grogne depuis le vendredi 12 aout. Ils dénoncent « le mauvais traitement » dont ils sont victimes de la part de l’employeur.  

Certains d’entre eux affirment avoir plus de 25 ans de service comme journaliers et exigent leur engagement à la SNCC, suivant le code du travail.  

L’un d’eux s’exprime :   

« Il y a ceux qui ont commencé à travailler depuis 1992 ou 2000 et puis ceux qui travaillent depuis 2008 et 2012. A propos de l’engagement au sein de la SNCC, il y a eu une offre d’emploi. Et ils nous ont promis que nous serons avantagés et cela sera juste une couverture. Nous avons postulé mais à notre surprise, nous avons constaté que ceux qui ont satisfait au test, ce sont leurs enfants et membres de leurs familles et qui sont partis en formation. Nous demandons notre engagement ».  

Ces tâcherons dénoncent aussi la modicité de leur rémunération : 

« Nous touchons 94 000 FC (NDLR : l’équivalent de 47 USD). Avec cet argent, comment allons-nous organiser ? Nous sommes des responsables. Le souhait des responsables de la SNCC/ Kalemie est de diviser les tâcherons en deux groupes. Les uns travaillent ce mois et les autres se reposent à la maison et vice versa et nous avons refusé cette décision. L’entreprise ne nous reconnaît pas malgré les nombres d’années passées à la SNCC comme journaliers ».   

Les responsables de la SNCC/Kalemie, contactés par Radio Okapi, n’ont pas fait de commentaire. 

Pour sa part, l’inspecteur du travail de Kalemie reconnaît qu’il y a violation du code du travail. Cependant, il regrette que les tâcherons l’aient saisi en retard.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner