RDC : Sama Lukonde relance les activités de la mine de Kipushi

Le Premier ministre Sama Lukonde a lancé mardi 23 aout à Kipushi dans le Haut-Katanga les travaux de relance de la mine souterraine. Cette mine sera exploitée par l’entreprise minière Kipushi Corporation (KICO). L’avènement de cette entreprise est salué par les habitants de cette cité minière, qui la considèrent comme le fer de lance du développement local.  Sama Lukonde a demandé aux responsables de cette nouvelle entreprise de privilégier dans sa chaine de production le procédé recommandable dans la protection de l’environnement. 

Kipushi Corporation est une jointe venture entre la GECAMINES et Ivhanoe Mines. Les parts de la GECAMINES s’élèvent à 32% et devront atteindre 50% dans cinq ans. Ivanhoé mines a déjà investi 700 millions de dollars américains.

La première production est attendue en 2024 à raison de 45 000 tonnes le mois. Cette entreprise est appelée à créer 1500 emplois directs et indirects. 

KICO occupe les installations de la GECAMINES, dans ce qui était appelé autre fois « Puits V ou mine souterraine. » Cette mine est à l’arrêt depuis plusieurs décennies, car elle était noyée. 

Cette nouvelle entreprise produira essentiellement le concentré de zinc. 

Lors de cette cérémonie, le Premier ministre congolais a émis le vœu de voir KICO recourir à la main d’œuvre active locale et des environs de Kipushi.  Pour ce qui est de la sous-traitance, Sama Lukonde a demandé aux responsables de cette nouvelle entreprise de l’attribuer aux entreprises locales en adéquation avec le code minier. 

KICO devra aussi améliorer les conditions de vie des populations de cette contrée dans la diversification du tissu économique de Kipushi et de ses environs, en attirant les investissements dans l’agro-industrie et dans le service de la petite industrie ce qui, d’après lui, permettra de résorber le taux élevé de chômage et garantir ainsi la paix sociale.

Toutes les parties ont promis de respecter leurs engagements.

L’avènement de KICO est aussi salué par les habitants de Kipushi, qui espèrent que cette entreprise va contribuer au développement de leur entité. Celle-ci, selon eux, est restée longtemps l’ombre d’elle-même.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner