Beni : le CEPADHO appelle à l’intensification des opérations contre les ADF et les Maï-Maï

L’ONG Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’Homme (CEPADHO), a appelé, mardi 23 aout, la coalition FARDC-UPDF d’intensifier la pression militaire sur les ADF ainsi que les Maï-Maï, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Le coordonnateur de cette structure, Omar Kavota a réagi ainsi au lendemain de l’attaque des miliciens contre une position des FARDC, au village Masambo, dans le secteur de Ruwenzori.

« Nous en appelons au commandement des opérations FARDC et UPDF de poursuivre les offensives contre l’ennemi, comme par le passé.  D’aucuns croient qu’il y a une certaine léthargie aujourd’hui qui s’observe actuellement sur le terrain. On dirait que ces opérations sont au point mort, alors que notre espoir repose sur ces opérations. Nous pensons que si les forces de la coalition FARDC-UPDF maintenaient leur pression sur l’ennemi, l’ADF sera totalement éradiqué », a-t-il estimé.

Pour Omar Kavota, c’est inadmissible que des compatriotes s’attaquent aux FARDC tout en étant dans les opérations de traque des ADF dans la région.

Sept personnes, dont deux femmes, sont mortes et deux autres blessées par machette et des chèvres emportées, lors d’une incursion des rebelles ADF, dans la nuit de lundi dernier au village Irangyo dans le territoire de Beni. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner