Opération zéro délinquant à Kolwezi : « des dérapages et des personnes injustement transférées à Kanyama Kasese » (rapport)

Dans un rapport intitulé « Entre amateurisme et complaisance d’Etat », dans la province du Lualaba, la société civile du Lualaba et la commission parlementaire de l’Assemblée provinciale dressent un bilan provisoire et portent des critiques sur l’opération ‘’zéro délinquant’’ menée par le gouvernement provincial contre la délinquance dans la ville de Kolwezi.

Selon ce rapport d’enquêtes dont une copie est parvenue, jeudi 25 aout à Radio Okapi, trois personnes sont décédées et six autres blessées au cours de cette opération. En outre, vingt-trois familles réclament leurs membres qui ont été déportés « injustement » vers Kanyama Kasese.

Ces chiffres sont encore provisoires, précise le rapport.

Les deux organisations enquêtrices disent avoir auditionnés les blessés, les familles éprouvées et celles contestant la délinquance de leurs proches. A l’issue de ces auditions,  elles ont reconnu qu’il y a eu de « dérapages et que des personnes ont injustement été transférées à Kanyama Kasese ».  Elles exigent que ces personnes non délinquantes soient renvoyées dans leurs familles.

« Il y a eu des nombreux dysfonctionnements qui ont abouti au drame déploré », attestent les membres de la  commission d’enquête mixte societe civile-Assemblée provinciale.

Pour eux, « cette opération n’a aucune base légale, elle a été menée en toute irrégularité et s'est apparentée à un enrôlement forcé au sein du service national ».

Les conclusions du rapport établies que les responsabilités sont partagées entre l’autorité provinciale qui en a donné l'ordre et les forces de sécurité qui l’ont exécuté.

Ce rapport déplore aussi la non-assistance des blessés qui sont admis à l'hôpital Mwangeji.

La société civile du Lualaba et la commission parlementaire de l’Assemblée provinciale de Lualaba recommandent au Président de la République, au Premier ministre et au Vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur de s’impliquer dans ce dossier.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner