Pas de rentrée scolaire à Rutshuru centre : les enfants déplacés empêchent les élèves d’accéder dans les écoles


La rentrée des classes n'a pas été effective ce lundi 5 septembre dans plusieurs écoles à Rutshuru centre (Nord-Kivu).  Des dizaines d'enfants (élèves) déplacés vivant à l'EP. Rugabo ont manifesté dans la rue et dans certaines écoles pour empêcher ainsi les élèves d’accéder dans les écoles. Ils exigent la paix afin de retourner dans leurs villages pour poursuivre les cours.
 
Ils ont érigé des barricades pour empêcher tout accès.  

A Remera, au lycée Mapema, les cours n’ont pas repris, indique un acteur de la société civile sur place. Ces enfants déplacés se trouvant dans l'EP Rugabo ont fait un sit-in devant le bureau du territoire pour exiger leur retour également à l'école.
Ils tenaient de calicots avec des messages comme « Pourquoi le gouvernement ne veut pas chasser le M23 de chez nous afin que nous y retournions et étudier ? », « Enseignez-nous la paix, car nous n'avons aucune notion sur la paix », « Il n'y a pas de Congo sans Jomba, Bweza, Kisigari », etc.

Ces manifestations n'ont pas fait des victimes.
L'administrateur du territoire de Rutshuru, contacté par Radio Okapi, n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner