Nord-Kivu : la société civile de Walikale déplore la recrudescence de l’insécurité sur l’axe Mubi-Njingala


Le Bureau d’appui au développement du territoire de Walikale (BEDEWA), une structure de la société civile, se dit préoccupé par des exactions et violations des droits de l’homme commises par des bandits armés envers la population, en particulier les commerçants, sur l’axe Walikale-Mubi-Njingala-Logu, dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu).

Dans une déclaration faite à Radio Okapi ce mercredi 7 septembre, le coordonnateur de cette structure de la société civile, Obedi Kamala, a déclaré que cette recrudescence de l’insécurité se caractérise par des pillages, des incursions nocturnes et assassinats. 

Obedi Kamala épingle notamment une attaque par des hommes armés le 5 septembre contre un camion de marchandises, faisant un mort et un blessé ainsi qu’une importante somme d’argent emportée.  

Cet acteur local appelle les autorités à « prendre des mesures pour décourager ce réseau de criminels qui ont tendance à s’installer dans la région ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner