Kongo-Central : le bilan de l’explosion du camion-citerne passe de 7 à 10

Le bilan de l’explosion du camion-citerne survenu à Mbuba, territoire de Madimba (Kongo-Central) s’est alourdit, samedi 17 septembre, à dix morts.

Cela, après que trois autres personnes sont décédées à leurs brulures, à l'hôpital Saint-Luc de Kisantu (Kongo-Central).

Le nombre de morts de ce drame augmente pendant que les voix s’élèvent dans cette province pour qualifier d’inhumain l’inhumation de 7 premières victimes dans une fausse commune.

De son côté, l’administratrice-adjointe du territoire de Madimba, Alphonsine Ngombe, a indiqué que l’enterrement des victimes de cet accident est intervenu le même jeudi à la suite de plusieurs contraintes.

Elle a parlé entre autres de manque de moyens financiers et de blocage de la nationale numéro 1, ne permettant pas l'acheminement des cercueils vers Kisantu.

« Aussi, les restes de ces victimes ne pouvaient aussi être conservés, non seulement à cause de leur état, mais également à cause du fait qu’ils n'étaient pas identifiables », a-t-elle expliqué.

Le jour de l’explosion de ce camion-citerne, le gouverneur du Kongo-Central, Guy Bandu avait dans un tweet, déploré cet énième accident.

Il avait en outre décidé de prendre des mesures pour renforcer la règlementation du transport, surtout des produits inflammables pour mettre fin à ce cycle de sinistres dans sa province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner