Maniema : lancement de l’opération de l’identification des élèves pour maîtriser leurs effectifs

Le ministre provincial de la Santé, Junior Kibungi Mutanga, faisant intérim de celui de l'ESPT, a lancé ce lundi 19 septembre à Kindu, l'opération d'identification et codifications des élèves ainsi que le recensement des écoles publiques et privées agréées.  

Cette opération vise, selon les organisateurs, à constituer un fichier fiable pour maîtriser les effectifs de tous les élèves. Ces opérations de 4 mois sont menées par le service de SECOPE, en collaboration avec le Service national d'identification des élèves (SERNIE).  

Selon le directeur provincial de SECOPE Maniema 1, Adamu Kamulete, c'est dans le souci de lutter contre les faux titres scolaires et autres pièces scolaires ainsi qu'au vagabondage scolaire des élèves que le ministre national de l'EPST a lancé ces opérations : 

« Cette identification doit se faire dans des salles de classe et la présence physique des élèves est obligatoire. Et on doit tenir compte aussi des registres d'appel et les listes déclaratives qu'on trouve au niveau de chaque établissement. Oui, ça va aider à maîtriser le cursus normal des élèves quel que soit l'établissement scolaire, on doit avoir de traçabilité de son cursus normal ». 

Selon l'inspecteur principal provincial, Diangenda Samunkina cette première opération concerne d'abord les élèves réguliers. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner