Ituri : 4 villages au bord du Lac Albert envahis par des assaillants CODECO

 Quatre villages de la chefferie de Bahema-Nord dans le territoire de Djugu (Ituri) se sont vidés de leurs habitants. Ces entités lacustres sont envahies par des miliciens de la CODECO depuis quelques semaines.

Il s’agit des localités Cafee, Mbogi, Soba et Lulu dans le groupement Lonsandrema. Les habitants de ces entités ont fui vers d’autres localités au bord du lac, notamment Nyamamba et Joo, où il y a une présence des FARDC.

Selon le chef de cette entité qui le rapporte ce samedi 24 septembre, ces rebelles commettent des « actes de sabotage : ils  ont enlevé des portes,  fenêtres et tôles de maisons et même de l’hôpital de la localité voisine de Nyamamba ».

Des biens de pêcheurs, notamment du poisson et des pirogues, ont été pillés.

Ils ont aussi commis des actes inhumains contre les habitants qui y sont restés.

L’autorité coutumière plaide pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans le territoire de Djugu pour permettre le retour des déplacés qui vivent dans des conditions précaires dans leurs lieux de refuge.

Selon des sources locales, l’objectif de ces miliciens est de renforcer leurs effectifs dans ces quatre villages.

L’armée ne s'est pas encore prononcée sur le sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner