RDC : le nombre de déplacés de Kwamouth au Kwilu dépasse la barre de 21 000

Le nombre de déplacés de Kwamouth (Mai-Ndombe) ayant fui les combats entre Teke et Yaka vers le Kwilu, a dépassé, vendredi 23 septembre, la barre de 21 000 personnes.

Cela après les dernières attaques survenues, mercredi et jeudi derniers, aux villages Bisiala, Engweme et Bibonga, le long de la route nationale numéro 17, territoire de Kwamouth.

« En date du 20, nous étions à 16.033 déplacés, dont 3.543 dans la ville de Bandundu. Mais après les affrontements dans les villages Bisiala et Engweme, nous sommes aujourd’hui à 21. 842 déplacés au total. Donc il y a eu un ajout de 5.809 déplacés en deux jours », a affirmé le directeur de cabinet du commissaire provincial des actions humanitaires du Kwilu, Jérémie Bikiele.

Conflit Teke-Yaka : plus de 30 morts dans un nouvel affrontement au village Fadiaka

Il a indiqué que parmi ces déplacés, environ 11.426 femmes ont été dénombrées dont une centaine sont enceinte et qui vivent actuellement dans la vulnérabilité totale.

Conflit Teke-Yaka : plus de 30 morts dans un nouvel affrontement au village FadiakaJérémie Bikiele dit mobiliser les partenaires surtout en faveur des enfants déplacés :

« Pour les enfants non accompagnés, nous sommes en train de travailler pour que les partenaires qui soutiennent les enfants afin de pouvoir les aider à être soutenus dans les familles d’accueil jusqu’à ce que leurs parents puissent se présenter, au besoin, assurer la scolarité de ces enfants ».

Le directeur de cabinet du commissaire provincial des actions humanitaires du Kwilu a demandé au gouvernement et partenaires humanitaires de leur venir en aide.

« C’est ainsi nous lançons un message auprès du gouvernement central en particulier et aussi aux partenaires humanitaires de pouvoir intervenir de façon urgente», a conclu Jérémie Bikiele.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner