Kasaï-Central : alerte sur la rupture des médicaments à Dimbelenge

Le Centre d'encadrement intégré de Lukibu (CEILU) a alerté ce samedi 24 septembre sur la rupture de médicaments dans quatre zones de santé de Dimbelenge. Il s’agit de zones de santé de Bene Tshiadi, Mueshi, Katende et Lubunga.  

  

  

Selon le coordonnateur de cette ONG, la pénurie est constatée depuis que le partenaire SANRU, qui appuyait les structures de santé, est arrivé fin contrat en février dernier.  

  

Des cas de décès sont enregistrés par manque des produits essentiels pour les soins. Kenir Kenandi appelle à l’intervention urgente des autorités et d’autres partenaires : 

   

« Nous avons décrié les mortalités des enfants et des femmes, parce que vous assistez auprès de personnel de santé dépourvu de médicaments essentiels. Ils sont dans l’incapacité d’apporter du soutien à la population. Nous en appelons à l’intervention des autorités provinciales et surtout des partenaires techniques et financiers qui sont dans la province. C’est notamment l’OMS, l’UNICEF et bien d’autres, d’intervenir de manière urgente dans ces zones de santé en termes d’appui en médicaments essentiels. » 

   

A la Division provinciale de la santé (DPS), l’on indique que la livraison des produits est trimestrielle et le centre d'approvisionnement a déjà convoyé un camion contenant des médicaments vers les zones de santé de Dimbelenge.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner