Ituri : libération de 16 otages en échange de 4 miliciens CODECO

Les miliciens de la CODECO ont libéré, dimanche 25 septembre, seize personnes, après trois semaines d’otage en Ituri. Cette cérémonie s’est déroulée à Gethy en présence des administrateurs militaires de Mahagi et Djugu. 

Cette libération a été faite en échange de quatre miliciens, poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel. 

Selon des sources locales, tout est parti de l’arrestation en août dernier de quatre miliciens CODECO vers Ndrele, territoire de Mahagi ; avant leur transfert à l’auditorat militaire de garnison à Bunia. 

En représailles, des leaders de la CODECO ont à leur tour pris en otage le 8 septembre dix-sept civils, qui se trouvaient au marché hebdomadaire de Kpandroma. 

L’un d’eux a été relâché après quelques heures. La libération des seize autres otages a été conditionnée par la remise en liberté des quatre assaillants.  

Après des négociations entre des notables de la communauté locale, autorités politico administratives et le leadership de l’URDPC/CODECO, la justice militaire a libéré samedi dernier ces quatre miliciens en échanges de ces otages. 

Pour l’administrateur du territoire de Mahagi, ce geste s’inscrit dans le cadre de la recherche de la paix et la cohésion sociale entre communautés de l’Ituri. 

Pour sa part, le président de la société civile de l’Ituri estime que l’Etat devrait imposer son autorité pour punir les faits reprochés à ces assaillants : 

« Ça rend l’Etat fragile. Mais, pour nous, le fait de retrouver toutes ces personnes vivantes ça nous arrange ». 

D’autres structures de la société civile de l’Ituri fustigent la libération de ces miliciens qui, selon elle, encourage l’impunité et témoigne de l’absence de l’autorité de l’Etat dans cette contrée. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner