Le Potentiel : « La RDC bénéficie de la Banque mondiale une aide financière pro-pauvres de 1,56 milliards USD »

Revue de presse du jeudi 29 septembre 2022

Divers sujets figurent à la Une des journaux parus jeudi 29 septembre à Kinshasa : l’aide de la Banque mondiale à la RDC, la tension entre le Rwanda et la RDC…

« 4,35 milliards de dollars américains restent à décaisser en faveur de la RDC, les obligations du pays en tant qu’emprunteur s’élevant à 730,5 millions USD. En ce qui concerne les dons IDA (Association internationale de développement), Kinshasa a pu bénéficier de 165. 779.193 USD au titre de don sur un portefeuille de 248,2 millions USD, les dons IDA annulés étant évalués à 56,385 millions contre 8,932 millions USD qui restent à décaisser », détaille Le Potentiel, citant l'Agence congolaise de presse (ACP).

Ce montant est cependant insuffisant, estime La Tempête des Tropiques. « Des données officielles de la Banque mondiale (…) attestent que sur un portefeuille crédit de 6,15 milliards de dollars américains, cette institution de Breton Woods n'a décaissé jusque-là que 1,56 milliards USD en faveur de la République démocratique du Congo, soit un taux de décaissement de 25% », explique le quotidien.

Sur un autre chapitre, La Prospérité s’intéresse aux retombées de la récente mission en Europe    de l’inspecteur général des finances, Jules Alingete. Ce dernier a demandé à l’Union européenne d’adopter un regard positif sur la RDC ; au vu des efforts qu’elle a déployés dans la lutte contre la corruption et autres antivaleurs dans la gestion des biens publics et la transparence.  

«Des délégués de l’Union européenne ont soutenu cette stratégie, affirmant qu’il s’agit du moyen le plus efficace pour assainir les finances publiques », rapporte le tabloïd. 

Au chapitre politique, selon le quotidien Le Journal, Christophe Mboso active la diplomatie parlementaire pour dénoncer l’agression de la RDC par le Rwanda.

Bien avant l’examen et l’adoption du projet de calendrier de la session ordinaire de septembre 2022, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a salué le discours patriotique et panafricaniste du président de la République du haut de la 77e Assemblée générale des Nations unies dans lequel il a dénoncé urbi et orbi de l’attitude des actions du Rwanda dans la partie Est du pays.

Pour ce faire, poursuit le tabloïd, « l’Assemblée nationale prévoit envoyer dans un bref délai des missions diplomatiques parlementaires auprès des Etats partenaires et amis, en Afrique, Europe, Amérique, Asie, Océanie et auprès de l’ONU, afin de relayer le message du peuple congolais porté par le président de la République. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner