Beni : 10 morts lors d’une nouvelle attaque des présumés ADF

Au moins dix civils ont été tués dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles des ADF à Malambo et Bolema, deux groupements du secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Selon le coordonnateur de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC), qui parle d’un bilan provisoire, les assaillants se sont attaqués aux cultivateurs dans leurs champs. L ’armée dit avoir repoussé l’ennemi, sans donner aucun bilan.

C’est dans l’après-midi de vendredi que les présumés rebelles des ADF ont fait incursion dans les groupements Malambo et Bolema surprenant ainsi plusieurs cultivateurs en pleins travaux de champs.

Selon le coordonnateur de la Nouvelle société civile du Congo dans le secteur de Ruwenzori, Meleki Mulala, dix personnes (trois femmes et sept hommes) ont été tués sur place, pour la plupart à l’arme blanche. Selon lui, plusieurs autres personnes sont portées disparues.

Outre ce bilan humain, quelques dégâts matériels ont été enregistrés ; notamment deux motos brulées par les assaillants. Cette situation a provoqué un déplacement massif de la population vers des lieux supposés sécurisés. Pour cet acteur de la société civile, l’ennemi devient de plus en plus actif dans les villages environnants du secteur de Ruwenzori ; notamment à Kanindo et Mulwa où ils ont également tué d’autres civils il y a quelques jours. 

L’information a été confirmée par le chef du groupement malambo, John Sibendire, qui parle d’une situation confuse dans la région. 

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, capitaine Antoine Mwalushayi, indique que les FARDC sont intervenues et poursuivent l’ennemi dans sa fuite. Il promet de donner le bilan des opérations en cours dans les heures qui suivent.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner