Kwilu : interdiction des actes de xénophobie à Masimanimba

L’administrateur du territoire de Masimanimba (Kwilu), Jean-Bosco Mukibidi a interdit, samedi 1er octobre, à ses administrés des actes xénophobie.

Cette autorité politico-administrative a lancé cette interdiction au lendemain des menaces de la population contre trois jeunes à faciès nilotique dans son entité.

Jean-Bosco Mukibidi a expliqué que ces gens, ne sachant s’exprimer en langue du terroir (kikongo et kimbala), ont été pris comme des infiltrés à cause de leur morphologie.

« Ils ne savaient pas parler les langues d’ici, Kikongo et les autres langues maternelles. Comme ils étaient venus chercher les boucs à acheter, les jeunes gens d’ici les ont trouvés un peu sales là, ils ont dit que non ce sont des rebelles [NDLR : rwandais]. Ils ont crié oh venez, voici les infiltrés, des rebelles, comme l’autre l’avait des locks et puis la morphologie », a-t-il explique.

L’AT de Masimanimba a également signale que ces jeunes suspectés ont eu la vie sauve grâce a l’intervention de la police.

Jean Bosco Mukubidi a par ailleurs appelé sa population à la vigilance et à ne pas s’attaquer aux gens à cause de leur apparence physique.                         

« On a demandé la vigilance à toute la population, on ne peut pas agresser quelqu’un à cause de sa morphologie. S’il y a un suspect, informez les services compétents », a-t-il poursuivi.

Ces jeunes gens gardés à la police ont été relâchés, samedi, après l’arrivée de leurs parents ayant amené depuis Kinshasa, leurs actes de naissance prouvant qu’ils sont bel et bien de Congolais.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner