Nord-Kivu : tracasseries sur la route Goma-Sake

Les usagers de la route Goma-Sake, dans le territoire de Masisi, dénoncent les tracasseries à la barrière de Mubambiro, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Goma, à l’entrée de la cité de Sake (Nord-Kivu). Ce poste de contrôle est transformé en lieu de rançonnement et des multiples tracasseries par les services commis, selon quelques victimes. 

 

D’après l’une d’elles, rencontrée par Radio Okapi lundi 3 octobre à Goma, les agents des services de sécurité affectés à ce poste de contrôle s’adonnent notamment à des fouilles non justifiées sur les passants.

« J’ai été victime dimanche. J’ai pu passer plus de 45 minutes dans cette barrière. Ils (Ndlr : des éléments commis à la barrière de Mubambiro) étaient en train de me fouiller presque partout, en commençant par mon sac, en cherchant comment me créer une infraction. Pour eux, que vous ayez une carte d’électeur ou pas, si vous avez de l’argent, vous êtes exempte de tracasseries», a-t-elle rapporté.

A plusieurs reprises, les membres du gouvernement provincial sont intervenus pour limiter le nombre des services de sécurité et renseignement à ce poste de contrôle mais un en vain.

Les efforts de Radio Okapi pour avoir la réaction du gouvernement provincial à ce sujet n’ont pas abouti.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner