Djugu : les miliciens URDPC/CODECO accusés d’avoir tué 7 orpailleurs à Lisey

Les miliciens de l’URDPC/CODECO ont tué, mardi 4 octobre, 7 orpailleurs qu’ils avaient pris en otage au village Lisey, dans le territoire de Djugu (Ituri), selon des sources de sécurité et des notables de Banyali-Kilo.

D’après ces sources de sécurité, ces victimes orpailleurs auraient refusé d’être enrôlés par force dans cette milice et de payer chacun 1000 USD de rançon pour leur libération.

Les mêmes sources rapportent que ces miliciens dirigés par le général autoproclamé Kadogo soumettaient ces victimes à des travaux forcés et des actes dégradants avant de les tuer.

C’est depuis le 26 septembre dernier que ces orpailleurs ont été pris en otage dans leur carré minier par ces miliciens et puis acheminés dans leur base dans la même entité.

Ituri : 12 personnes enlevées par la CODECO à Mongwalu

Plusieurs voix s’élèvent pour condamner cette dernière tuerie qui constitue, selon elles, un crime contre l’humanité.

Les griefs que rejette le responsable de la milice URDPC/ CODECO.

Ce dernier accuse, de son coté, certains notables de Banyali-Kilo de « mener une campagne de diabolisation de leur mouvement pour faire échouer le processus de paix ».

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Djugu promet de se prononcer à ce sujet dans les heures qui viennent.

Des notables de la région minière de Kilo demandent que le crime de ces miliciens ne reste pas impuni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner