Pré-COP 27: les pays de la CEEAC pour la création des conditions favorables à la mobilisation des financements additionnels

Les ministres en charge des questions du Climat des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ont résolu mercredi 5 octobre à Kinshasa, de créer des conditions favorables à la mobilisation des financements additionnels, adéquats et prévisibles nécessaires pour la protection et la gestion durable des forêts du Bassin du Congo. 

Ils ont aussi décidé de mobiliser les efforts de la Communauté internationale à continuer à capitaliser les fonds de l’économie verte et du fonds bleu, poursuivre les efforts entrepris pour la fourniture des services météorologiques, hydrologiques et climatiques. 

Ces résolutions présentées comme une position commune ont été rendues publiques lors de la clôture de la Pré-COP 27.  

Outre ces résolutions, les participants invitent les Etats membres de la CEEAC à parachever le processus d’élaboration de leurs plans nationaux d’adaptation chiffrés.  

Le secrétaire général au ministère de l’Environnement, Honoré Tabuna annonce que la RDC programme d’abriter la rencontre de deux groupes de la société civile : 

« La RDC est disposée d’abriter les organes exécutifs de ces deux organisations de la société civile à Yangambi pour le groupe de recherche sur l’évolution du climat en Afrique Centrale ».  

Après cette réunion, les scientifiques et politiques se donnent rendez-vous en novembre prochain en Egypte pour la COP-27. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner