Les ETD du Kongo-Central réclament la rétrocession

Les entités territoriales décentralisées du Kongo-Central ont exprimé leur indignation, mercredi 5 octobre, d’avoir totalisé plus d’une année sans bénéficier des fonds de la rétrocession.

Des dirigeants de ces ETD expliquent que cette situation les empêche de réaliser les travaux d'intérêt communautaire.

Ils indiquent que le manque de moyens fait que le secteur de Lufu peine à réhabiliter deux importantes routes de desserte agricole qui facilitent l'évacuation des produits vers Matadi et Kinshasa.

Le bourgmestre de la commune de Nzanza à Matadi (Kongo-Central)), Nour Lukombo dit être dans l’impossibilité d'achever la construction du bureau de quartier Belvédère, chargé de la sécurisation de la population et de la gestion des déchets.

Pour le coordonnateur de l'ONG initiative pour le développement local, le gouvernement central a déjà envoyé l'argent de la rétrocession dans les provinces.

Apollinaire Nsoka Ngimbi qui affirme que le Kongo-Central a aussi reçu sa part, demande au gouverneur de servir ces entités, pour ainsi permettre à chacune d'elles de se développer.

Le conseil politique du gouverneur de province a promis de réagir dans les jours à venir.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner