RDC : les assemblées et gouvernements provinciaux non payés depuis plus de 30 mois


Les assemblées et les gouvernements provinciaux ne sont pas ayés depuis plus de 30 mois. Une délégation des membres des exécutifs des provinces a échangé, mercredi 9 mars, avec le président du Sénat, Modeste Bahati, pour solliciter son implication afin de décanter cette situation qui paupérise de plus en plus les provinces. 

La revendication des exécutifs provinciaux intervient quelques mois après celle des députés provinciaux. 

Modeste Bahati Lukwebo a assuré que cette situation sera décantée en avril prochain. 

Conformément à l’article 175 de la Constitution, le budget des recettes et des dépenses de l’Etat, à savoir celui du pouvoir central et des provinces, est arrêté chaque année par une loi. La part des recettes à caractère national allouées aux provinces est établie à 40%. Elle est retenue à la source. 

Mais le ministre provincial du Plan et du Budget de Sankuru, Pierre Wembo déplore que cette retenue à la source soit remplacée, en application, par une rétrocession qui n’a plus eu lieu depuis 30 mois. 

Après leur rencontre avec le président du Sénat, les autorités provinciales disent avoir trouvé un écho favorable, au regard de l’assurance donnée par Modeste Bahati, de traiter ce cas d’ici à la fin du mois d’avril.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner