RDC : le gouvernement appelé à déguerpir les occupants des espaces scolaires

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) a recommandé, samedi 8 octobre, au gouvernement de déguerpir tous ceux qui squattent les espaces scolaires.

La secrétaire générale de cette structure, Cécile Tshiyombo a fait cette recommandation, à Kinshasa, en marge de la journée mondiale des enseignants, célébrée le 5 octobre de chaque année.

« Les enseignants membres du SYECO exigent au gouvernement d’instruire le ministère de l’Urbanisme et Habitat de déguerpir sans délai les spoliateurs des espaces scolaires et d’ouvrir des enquêtes pour savoir qui les a vendus », a-t-elle déclaré devant la presse.

Cécile Tshiyombo a également plaidé pour le leadership des enseignants congolais pour la transformation de l’éducation à l’objectif du développement voulu.

Au nom du SYECO, elle a demandé aux ministres de l’EPST, du Budget et des Finances de délocaliser la paie des enseignants des banques irrégulières vers celles qui, régulièrement assurent les paie.

Cécile Tshiyombo a en outre encouragé le gouvernement à réhabiliter la Caisse générale d’épargne du Congo (CADECO) et de créer une banque propre pour la paie des enseignants.

A l’occasion, le SYECO a exprimé ses inquiétudes face au non le non-fonctionnement des écoles de la cité de Bunagana, territoire de Rutshuru, sous occupation depuis plusieurs mois du M23.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner