Serge Tshibangu: « La force régionale de l’EAC ne va pas s’interposer entre le M23 et les FARDC »

La force régionale de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), qui se déploie déjà dans l’Est de la RDC, ne va pas s’interposer entre les FARDC et le M23 pour créer une zone tampon. Le mandataire spécial du chef de l’Etat congolais, Serge Tshibangu, l’a affirmé lors d’une interview exclusive samedi 8 octobre à Radio Okapi.

Conformément à la décision des chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’Est, souligne Serge Tshibangu, la force régionale a été mise sur pied pour éradiquer les groupes armés congolais réfractaires au processus de paix de Nairobi et toutes les autres forces négatives étrangères qui refusent de déposer des armes pour rentrer dans leurs pays :

« Ce que je vais vous dire c’est ce que la force régionale ne fera pas : s’interposer entre le M23 et les FARDC. Depuis le premier conclave des chefs d’Etats, qui s’est tenu le 21 avril, vous avez le communiqué qui a suivi ce sommet des chefs d’Etats d’Afrique de l’Est, il était bien défini que la force régionale, était mis sur pied  pour éradiquer : 1 les groupes armés réfractaires c’est-à-dire ceux qui ne rejoindraient pas le processus politique, processus de Nairobi et 2 les forces négatives, par exemple, on parle des ADF, on parle des autres forces  étrangères qui sont en train d’opérer sur notre territoire ».

Selon lui, il n’était pas question que les groupes armés réfractaires rentrent dans le processus politique, « parce que pour eux soit ils déposent les armes, soit la force régionale va les combattre pour les éradiquer ».

Serge Tshibangu précise par ailleurs que le déploiement de cette force se fait en fonction des groupes armés réfractaires et des groupes armés étrangers qui opèrent sur le sol de la République démocratique du Congo. 

Chaque pays contributeur a la charge des salaires, rations et toute la logistique de ses troupes déployées en RDC, a poursuivi Serge Tshibangu. Il réagissait ainsi aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux, selon lesquelles c’est le gouvernement congolais qui paye ces militaires de la force régionale de l’EAC.

Serge Tshibangu s’entretient avec Pierrot Elamenji:

 /sites/default/files/2022-10/01._101022-p-f-kinshasaprof_serge_tshibangu_sur_salairestroupes_eac-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner