Sud-Kivu : inquiétudes de la population de Shabunda sur le retrait de MONUSCO

La MONUSCO a annoncé, lundi 17 octobre, pour bientôt la fermeture de sa base du contingent indonésien dans le territoire de Shabunda (Sud-Kivu). Une équipe conjointe MONUSCO-gouvernement provincial du Sud-Kivu a annoncé la nouvelle devant la communauté locale au chef-lieu du territoire. Mais, la population locale l'a mal accueillie, évoquant plusieurs bienfaits de la mission onusienne dans cette entité. 

Le contingent indonésien s'apprête à quitter Shabunda. Cette annonce plonge la population locale dans l’angoisse, au regard des réalisations de ces casques bleus. 

Sur le plan sécuritaire, la population évoque l’affaiblissement des groupes armés à la suite de la présence des soldats de la paix.

L'administrateur du territoire de Shabunda, Benjamin Feruzi Biimpa, témoigne:

"Pour ce qui est de la sécurité, nous déplorons le départ de la MONUSCO. La MONUSCO était là juste pour essayer de nous amener les informations par-ci par-là. Et grâce aux informations de la MONUSCO, les FARDC en tout cas se déployaient par-ci par-là. Et aujourd’hui, nous respirons; sauf nous avons toujours déploré le phénomène coupeurs de route mais pour le reste en tout cas la sécurité est au bon fixe".

La communauté locale regrette le départ de la MONUSCO, avant la mise en œuvre du projet de réhabilitation du tronçon de la route Matili -Shabunda, long de 16 kilomètres. La MONUSCO assure que tout projet déjà inscrit à son agenda ne sera pas complétement abandonné entre les seules mains de  la population de shabunda.

 

 

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner