A Bendera, les garçons préfèrent les mines d’or à l’école (préfet Grégoire Kitumbo)

L’institut Kyimbi dans la cité de Bendera à 120 kilomètres de Kalemie (Tanganyika) fait face à différents problèmes. Il s’agit notamment de jeunes filles qui abandonnent l’école à cause des mariages ou grossesses précoces. Des jeunes garçons préfèrent aller creuser de l’or, au lieu d’aller à l’école. Le préfet de l’école Kyimbi, Grégoire Kitumbo, déplore ce comportement.

Grégoire Kitumbo s’entretient avec Paulin Munanga : 

/sites/default/files/2022-10/09._181022-p-f-kalemieinviteprefetinstitut_kyimbi-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner