Maï-Ndombe : réouverture de la route Masiambio-Kwamouth, après les opérations des FARDC

Le trafic a repris, depuis quelques jours, sur la route Masiambo-Kwamouth à la suite des opérations militaires menées dans ce coin de Maï-Ndombe.

Le commandant-adjoint de la 1ère zone de défense, chargé des opérations et renseignements militaires, général Major Hugo Ilondo l’a affirmé, samedi 30 octobre, à Radio Okapi :

« Sur place pour le moment, la situation est calme par rapport il y a deux mois. Nous avons rouvert l’axe sur la nationale 17, maintenant les véhicules peuvent passer comme vous le constater, nous avons ouvert aussi l’itinéraire Kwamouth ».

Cet officier des FARDC a également promis d’ouvrir, dans les jours à venir, le tronçon qui va de Kwamouth jusqu’au fleuve Congo.

Il a assuré que la situation est apparemment calme sur la nationale n 0 17 et les assaillants se sont enfuis dans des forêts profondes et éloignées.

Le général-major Hugo Ilondo a en outre ajouté que les effectifs militaires sont renforcés à Kwamouth, où les opérations de bouclage et des patrouilles des combats se poursuivent pour rétablir l’autorité de l’état.

Il y a quatre jours, où les FARDC avaient mis la main sur au moins 80 assaillants, présumés auteurs des tueries et des incendies des maisons au village Masiambio, territoire de Kwamouth. (Maï-Ndombe).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner