Nord-Kivu : l’armée bombarde les positions du M23 à Rutshuru

Des détonations à l’arme lourde ont été entendues mardi 8 novembre vers les montagnes de Tshanzu, Runyoni et Ngugo, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

C’est à cheval entre les groupements Jomba et Kisigari, partie sous occupation des rebelles du M23.

Certaines sources non officielles parlent des bombardements des FARDC sur les positions des rebelles dans cette zone.

Mais difficile d’avoir d’autres détails, l’armée n’ayant pas encore communiqué sur cette opération.

Du coté de M23, un message attribué au porte-parole de la rébellion, Lawrence Kanyuka, qui circule sur les réseaux sociaux confirme ces bombardements.

Celui-ci parle plutôt des bombardements qui cibleraient les zones fortement peuplées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner