Affaire de 21 000 USD d’émoluments pour les députés : Delly Sesanga auditionné par une commission spéciale

 
Le président du parti Politique Envol, Delly Sesanga, a été auditionné mercredi 9 novembre par une commission parlementaire sur ses déclarations en rapport avec la rémunération des députes nationaux. Au sortir de cette audience, il a affirmé à la presse avoir déposé à cette commission spéciale les éléments de preuves qui confirment, selon lui, qu’un député national touche 21 000 dollars américains par mois. 

« J’ai pu déposer tous les éléments de preuves en rapport avec les déclarations qui sont les miennes. Il reste à la commission de pouvoir concilier les éléments… », a affirmé le député national Delly Sesanga. 

/sites/default/files/2022-11/06._101122-p-f-kindelly_sesanga_audition_web.mp3

Tout était parti d’un message adressé au peuple congolais, mardi 30 août dernier, par l’opposant Martin Fayulu. Ce dernier se disait « profondément indigné d’apprendre que la rémunération des députés nationaux s’élève depuis janvier 2022 à 21 000 dollars par mois, en violation flagrante de la loi budgétaire ».    

Cette déclaration avait été approuvée par les députés Delly Sessanga et Jean-Baptiste Muhindo, mais démentie par le collectif des deputees nationaux des vingt-six provinces de la RDC. 

En septembre dernier, une commission spéciale temporaire avait été mise en place à l’Assemblée nationaux pour entendre les députés Jean-Baptiste Muhindo Kasweka et Delly Sessanga, sur cette affaire.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner