Nord-Kivu : Kibumba toujours sous le feu des combats FARDC-M23

De violents combats se poursuivent ce mardi 15 novembre entre les FARDC et les rebelles du M23 autour du groupement Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo, à une vingtaine de kilomètres au nord de Goma (Nord-Kivu).

Pendant ce temps, un calme précaire est signalé sur d’autres lignes de front à Rutshuru, notamment sur l’axe Kalengera-Tongo, et vers Mabenga au nord de Kiwanja.

Toute la matinée de ce mardi, les combats se sont poursuivis pour le cinquième jour consécutif entre l’armée congolaise et les rebelles du M23.

Selon plusieurs sources, les rebelles tentent à tout prix de prendre le contrôle du groupement Kibumba, entité stratégique du territoire de Nyiragongo. A 10 heures locales, les combats se concentraient entre Kibumba et Kibati, indiquent nos sources. Aucun bilan n'a été donné.

Du côté du territoire de Rutshuru, un calme précaire est signalé sur l’axe Kalengera-Tongo, à l'entrée de la chefferie de Bwito, après les violents combats de lundi 14 novembre. 

L'armée est parvenue à repousser une tentative des rebelles de prendre le contrôle de Tongo.

Certains villages de Tongo, situés dans la lisière du parc national des Virunga se seraient vidés des leurs habitants à la suite des détonations d’armes lourdes et légères.

Du côté nord de la cité de Kiwanja, des sources affirment que les rebelles ont encore repris, lundi, le contrôle de Mabenga, dans le parc des Virunga après d'intenses combats contre les FARDC.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner