UDPS : liberté provisoire pour Victor Wakwenda


Le président de la Convention démocratique du parti (CDP), structure de l’UDPS, Victor Wakwenda a été mis en liberté provisoire ce mardi 22 novembre au terme de sa comparution en chambre de conseil devant le parquet général près la cour d'appel de Kinshasa-Matete à la prison centrale de Makala.  

Il y était détenu lundi par le parquet qui l'accuse de propagation de faux bruits et d'incitation à la désobéissance civile.

D'après les sources du parquet, cette liberté est due à son état de santé. Mais l'instruction va se poursuivre.
Victor Wakwenda et Augustin Kabuya se sont réciproquement démis de leurs fonctions et cela a suscité de vives tensions entre leurs partisans la semaine dernière. 

Des échauffourées ont éclaté à la permanence du parti de Felix Tshisekedi le jeudi dernier dans l’après-midi. Les militants de ce parti ont brûlé des pneus et barricadé les voies d'accès à la permanence pour empêcher Augustin Kabuya d'y accéder.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner